5 bonnes raisons de participer à un salon B-to-B

Vous êtes le chef d’entreprise d’une PTE ou PME ? Participer à un salon B to B est le meilleur moyen d’élargir les horizons de votre entreprise. La question étant : « pourquoi ? ». Pour vous aider à y voir clair, voici 5 bonnes raisons de participer à un salon B to B.

Pour s’informer sur l’état du marché

Vous venez de lancer votre entreprise et vous n’avez qu’une vague idée du marché de votre secteur ? Participer à un salon professionnel est le meilleur moyen pour recueillir des informations. En effet, une PTE n’a pas forcément les moyens de réaliser une grande étude. Aussi, les salons vous permettent de glaner de l’information sur la concurrence. Un salon B to B peut avoir une portée internationale, ce qui permet de se renseigner sur les pratiques à l’étranger. Il se peut que certaines idées vous plaisent et que vous souhaitez l’adopte pour votre entreprise. En outre, cela permet d’avoir un feedback.

Pour améliorer l’image d’une entreprise

L’image de marque est décisive pour une entreprise, qu’il soit une entreprise de grande envergure ou une PTE. C’est pourquoi une entreprise doit cultiver son image de marque et améliorer sa notoriété en permanence. Ces 2 objectifs sont atteints par la participation à un salon professionnel. Il s’agit là d’une théorie confirmée par une étude de 2009 par Viparis. Ce gestionnaire de sites de congrès et d’exposition explique que 27 % des entreprises exposant à un salon B to B voient cela comme le meilleur moyen d’optimiser l’image de marque. Le simple fait de participer à un salon a donc un impact sur l’image et la notoriété.

Pour faire de la prospection

L’une des principales raisons de participer à un salon c’est bien évidemment de prospecter. À la différence de la prospection classique, ce sont les consommateurs qui viennent à vous. C’est une solution idéale pour prospecter sur de nouveaux marchés. Pendant toute la durée du salon, vous avez l’occasion de côtoyer des clients locaux, mais aussi étrangers. Cela peut déboucher sur une activité d’exportation. De plus, c’est une méthode de prospections à moindre cout. En effet, selon une étude menée par Coface, une entreprise qui investit 1 euro dans un salon en tire 35 euros de chiffres d’affaires pour l’export.

Pour lancer de nouveaux produits

Les salons sont faits pour prospecter, mais aussi pour vendre de nouveaux produits. Pour les grandes entreprises déjà connues, c’est l’occasion de lancer de nouveaux produits de la marque. Mais cette option ne s’adresse pas uniquement aux grandes entreprises. Cela peut aussi être une occasion pour une PME de se mettre sur le devant de la scène en proposant des produits et des services exclusifs. Une bonne partie du public d’un salon là pour disposer des nouveautés en exclusivité avec la possibilité d’acheter en moindre prix. Ainsi, le salon ne sert pas uniquement à présenter, mais aussi à vendre.

Pour se faire des partenaires

En dernier, mais non le moindre, un salon permet de tisser des liens avec d’autres professionnels. Il n’y a pas que les clients qui viennent aux salons, il peut aussi y avoir de potentiels investisseurs qui cherchent des start-ups innovants à développer. En outre, les autres entreprises ne sont pas que des concurrents, mais aussi de potentiels partenaires. La plupart des offres sont complémentaires, cela vous permet de profiter du marché d’un réseau de professionnel.