Coca-Cola : histoire et évolutions

Le Coca-Cola, cette boisson mondialement connue a été inventée par le Dr. John Pemberton pour soigner ses blessures durant la guerre de Sécession. Depuis lors, cette boisson n’a plus cessé de faire parler d’elle. En cette année de mai 1886 les ingrédients de base étaient la feuille de coca et la noix de kola.

Le Coca-Cola et ses débuts

A ses débuts, le Coca-Cola se vendait en moyenne à neuf verres par jour. Durant une année, les ventes n’atteignent même pas 50 $. Actuellement, la consommation mondiale journalière serait de l’ordre de 350 milliards de litres. Cette boisson n’est arrivée en France qu’en 1919, durant la Première Guerre mondiale du fait de la présence de soldats américains sur le sol français. La production dans l’Hexagone a débuté en 1921 dans une usine à Paris.

La situation aujourd’hui

Coca-Cola compte actuellement 5 usines d’embouteillage rien qu’en France. Ces sites fournissent la quasi-totalité des boissons consommées sur tout le territoire français. De temps en temps, l’entreprise propose des visites aux jeunes sur la réalité du métier. Au total, la firme reçoit quelque 2600 visiteurs tous les ans. Le but de ces campagnes est également d’initier les enfants défavorisés dans le milieu du travail.

Les engagements actuels de Coca-Cola

Comme la société Coca-Cola souhaite une existence pérenne, elle doit tenir des engagements aussi bien environnementaux que sociaux. En termes de gestion de l’eau, l’entreprise réapprovisionne à 100% la quantité utilisée dans sa production. Cet objectif a déjà été atteint en 2020. Elle s’est également fait le pari d’utiliser à bon escient 25% de son eau. Côté emballage et récupération, chaque bouteille et canette devrait passer par le recyclage Les contenants devront tous être recyclables d’ici 2025.