Traitement Kanigen : une méthode anticorrosion indispensable en industrie

Dans de nombreux secteurs industriels, tels que l’aéronautique, l’automobile, l’électronique ou encore le nucléaire, les pièces de métal sont soumises à la corrosion et à l’usure et doivent être protégées. Le traitement Kanigen, autrement dit le nickelage chimique, s’impose dans bien des cas. Ce traitement à base de nickel permet en effet de préserver les pièces métalliques dans le temps, quel que soit le débit de production et la taille des séries.

Différentes méthodes de nickelage chimique

Le traitement Kanigen peut être effectué de différentes manières selon la protection désirée et le type de pièce. Ainsi, le minimum consiste en un nickelage dit “brut de pain”, offrant une solution anticorrosion qui dure dans le temps et qui s’adresse aux pièces non mécaniques. Pour plus de dureté, tout en conservant une bonne tenue à la corrosion, le traitement “durci” est une excellente solution, en particulier pour les pièces mécaniques soumises aux frottements et à l’usure. Dans le cas de pièces fortement confrontées à des milieux agressifs, aux frottements répétés et à la corrosion, c’est le traitement le plus fort qui sera appliqué. Cette méthode de “diffusion” consiste à créer un lien fusionnel entre le substrat et le nickel. Certaines pièces requièrent un traitement Kanigen partiel ou même un dénickelage : tout cela est envisageable par les sociétés spécialisées, telles que Verbrugge.

Comment se déroule le nickelage chimique ?

Le traitement Kanigen comprend plusieurs phases techniques de haute précision qui diffèrent selon le type de traitement souhaité. Tout d’abord, les pièces doivent être immergées dans une solution permettant de les décaper et de les dégraisser. C’est l’étape de préparation qui garantit la bonne tenue du nickelage. Ensuite, elles sont plongées dans un mélange de sel de nickel, d’additifs et de réducteurs, créant une réaction autocatalytique. Ce procédé de nickelage chimique assure une barrière de protection à vos pièces et leur offre la durabilité et la résistance à l’usure nécessaires selon leur usage.